Comment faire une installation photovoltaique autoconsommation ?

Comment faire une installation photovoltaique autoconsommation ?

L’énergie solaire est désormais accessible aux particuliers. Il est maintenant possible de s’équiper de panneaux photovoltaiques pour devenir producteur d’électricité. L’Etat encourage le recours à l’autoconsommation : c’est-à-dire que l’énergie produite par le module solaire sera consommée sur place pour les besoins électriques quotidien du ménage. L’excédent de production pourra ensuite être réinjecté dans le réseau public. On parle alors de contrat de rachat et d’autoconsommation avec vente du surplus

1-L’installation photovoltaique autoconsommation : des panneaux solaires raccordés au réseau domestique et public

Il est possible d’installer un module solaire sur son toit et de le raccorder au réseau domestique électrique. Dans ce cas, on consomme en priorité sur place l’énergie générée par le système. Le surplus d’électricité est généralement réinjecté dans le réseau public, cela permet d’éviter un système de stockage et de limiter les pertes.

2-Les panneaux solaires photovoltaiques : installation et raccordement

L’installation photovoltaique est une intervention technique et complexe qui nécessite un partenaire de travaux compétent et expérimenté. Elle se déroule en plusieurs étapes : il faut dans un premier temps effectuer une déclaration de travaux en mairie et dans le cas de la revente du surplus, il faudra établir un contrat de rachat avec le fournisseur public d’énergie. L’installation solaire doit être raccordée à un onduleur qui permettra la consommation sur place de l’énergie collectée. Il s’agit d’une pièce maîtresse du système, qui sert à transformer le courant continu en courant alternatif répondant aux normes exigées par le réseau public. Un raccordement à ce dernier réseau est également indispensable pour pouvoir réinjecter le surplus de production. Dans ce cas, c’est EDF qui rachète votre électricité à un tarif préférentiel et c’est à vous de transmettre une facture annuelle pour la revente de votre énergie électrique.

3-Les panneaux solaires photovoltaiques : rentabilité et rendement

L’autoconsommation avec option de revente est une solution qui présente de nombreux avantages économiques. Pour déterminer avec précision la future rentabilité de l’installation, il est possible d’effectuer une simulation du rendement solaire. Pour réaliser ce calcul, il faut prendre en compte la puissance crête du système photovoltaique, les besoins quotidiens en énergie du foyer et le taux d’ensoleillement de la région de résidence. Ces données permettront d’estimer le potentiel de production et le taux d’autoconsommation. Attention cependant, d’autres critères sont déterminants : la surface de l’installation, l’inclinaison du toit, l’exposition du module…

Comment calculer une installation photovoltaique ?

Le calcul du rendement photovoltaique est intéressant pour estimer les coûts de l’installation mais aussi pour déterminer la rentabilité du projet sur le long terme. Un bilan énergétique complet vous permettra de mieux appréhender votre projet d’autoconsommation photovoltaique. Vous pourrez ainsi établir une simulation pour connaître les futures économies possibles.

Comment installer un panneau solaire photovoltaique ?

Il est recommandé de faire appel à un professionnel certifié RGE pour votre installation photovoltaique. L’installation se déroule en plusieurs étapes : il y a d’abord les travaux d’intégration ou de surimposition des panneaux puis le raccordement électrique au réseau de la maison et au réseau public. Les travaux de rénovation énergétique nécessitent une expérience et un savoir-faire importants.

Comment raccorder des panneaux photovoltaiques ?

Les panneaux photovoltaiques peuvent se raccorder en autoconsommation et/ou au réseau public. Dans le premier cas, cela signifie qu’on consomme sur place l’énergie produite. Le système est raccordé au réseau électrique domestique. Dans le second cas, il s’agit de réinjecter sur le réseau le surplus ou la totalité de la production. Le raccordement au réseau public nécessite un contrat de rachat. Sans contrat de rachat, le surplus de production, s’il n’est pas stocké, sera acheminé gratuitement sur le réseau EDF.

Comment nettoyer des panneaux photovoltaiques ?

On pense souvent à tort qu’il n’est pas nécessaire de nettoyer les panneaux. Pourtant, pour assurer un rendement optimal, il est recommandé de les nettoyer au minimum une fois par an, voir deux dans les régions plus sèches. Cela permet de débarasser les panneaux d’éventuelles saletés ou impuretés. Cette opération peut se réaliser seul, à condition de respecter des règles de sécurité élémentaires.

Comment recycler les panneaux photovoltaiques ?

Le recyclage des panneaux photovoltaiques est déjà bien en place. En France, c’est l’organisme PV Cycle qui gère la collecte et le recyclage des modules. Les panneaux sont composés de verre et d’aluminium qui sont recyclables à l’infini. Le silicium, quant à lui, peut être recyclé 4 fois. Il faut savoir que ce matériau est le deuxième élement le plus abondant dans la croûte terrestre, après l’oxygène.

Comment devenir installateur photovoltaique ?

Le métier d’installateur photovoltaique est en plein développement. L’installation de panneaux solaires exige des compétences techniques et une rigueur importante. Plusieurs formations professionnelles permettent d’obtenir ce titre.

Comment relever compteur EDF photovoltaique ?

Les producteurs d’électricité sont tenus de facturer le réseau EDF chaque année dans le cadre des contrats de rachat. Il faut alors relever les indexs des compteurs et émettre une facture.